fbpx

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Les plats vietnamiens effrayants pour les étrangers

Hanoi Voyages > Blog > Cuisine > Les plats vietnamiens effrayants pour les étrangers

Les plats vietnamiens effrayants, reconnus mondialement pour leur fraîcheur, leur diversité et leur richesse en saveurs dans la cuisine vietnamienne, peuvent aussi surprendre, voire effrayer, les palais non initiés. Lors de votre voyage au Vietnam, osez sortir de votre zone de confort et goûtez à ces plats vietnamiens effrayants qui, bien que délicieux pour les locaux, peuvent sembler inhabituels ou intimidants pour les étrangers.

Les plats Vietnamiens effrayants 

Balut (Œuf de canard fétide)

Le Balut, un œuf de canard fécondé et partiellement développé, est un mets de choix dans de nombreux pays d’Asie du Sud-Est, y compris le Vietnam. Consommé après avoir été bouilli, le balut révèle à l’ouverture un petit embryon de canard, avec des plumes, des os et un bec parfois visibles. Ce plat, bien que riche en protéines et considéré comme un délice, peut être un véritable défi pour ceux qui ne sont pas habitués à son apparence et sa texture particulière.

Le Tiet Canh

est une sorte de pouding fait à partir de sang frais d’animaux (généralement de canard ou de porc), légèrement coagulé et mélangé à des épices, des cacahuètes et des herbes. Servi froid, ce plat est réputé pour sa texture unique et son goût fort. Le concept de consommer du sang coagulé peut être assez déconcertant pour de nombreux visiteurs étrangers.

Tiet Canh (Soupe de sang) - l'un des plats vietnamiens effrayants
Tiet Canh (Soupe de sang) – l’un des plats vietnamiens effrayants

Rượu nếp (Riz alcoolisé)

Cơm rượu est une sorte de dessert ou d’apéritif fait de riz gluant fermenté dans un mélange d’eau, de sucre et de levure, produisant une boisson légèrement alcoolisée. Les grains de riz restent dans le liquide et sont consommés ensemble, offrant une expérience gustative douce mais avec une texture surprenante. Bien que ce soit moins effrayant que les deux premiers, la fermentation et l’alcool dans un dessert peuvent surprendre.

Durian

Bien que le durian ne soit pas exclusif au Vietnam, sa présence sur les marchés et dans les desserts peut être un choc pour ceux qui n’ont jamais été exposés à ce « roi des fruits ». Son odeur puissante et persistante est souvent comparée à celle de chaussettes sales ou d’oignons pourris, tandis que sa texture crémeuse et son goût sucré sont appréciés par beaucoup. Le contraste entre l’odeur et le goût fait du durian un aliment controversé.

Durian
Durian

Insectes grillés

Les petits insectes grillées constituent un large éventail de la cuisine de rue au Vietnam, reflétant une pratique culinaire ancienne et répandue dans de nombreuses cultures asiatiques. Cette catégorie englobe divers insectes et petites créatures, tels que les grillons, les vers à soie, les sauterelles,scorpions, tous préparés de manière à être consommés comme en-cas croustillants et savoureux, bien que pouvant sembler inhabituels ou même répulsifs pour les palais non habitués, sont en réalité des aliments de choix dans la cuisine vietnamienne, appréciés pour leur goût unique et leur valeur nutritive.

Mắm tôm (Pâte de crevette fermentée)

Mắm tôm est une pâte de crevette fermentée de couleur pourpre, connue pour son odeur forte et son goût très prononcé. Elle est souvent utilisée comme sauce d’accompagnement pour les plats de viande grillée ou les crêpes vietnamiennes (bánh xèo). Bien que mắm tôm soit un condiment adoré par les Vietnamiens, son odeur piquante peut être assez repoussante pour ceux qui n’y sont pas habitués.

Mam tom
Mam tom

Đuông dừa (Larves de coléoptère du cocotier)

Đuông dừa sont des larves de coléoptère qui se développent dans les troncs de cocotiers. Ces larves grasses sont considérées comme une délicatesse, souvent préparées crues ou légèrement grillées et assaisonnées avec un peu de citron vert et de sel. Leur texture crémeuse et leur goût riche peuvent être un défi pour les visiteurs étrangers, malgré leur popularité locale comme mets de choix.

Les plats vietnamiens effrayants, illustrent la richesse et la diversité de la cuisine du pays. Ils rappellent que la nourriture est une expérience culturelle profonde, reflétant l’histoire, les traditions et les pratiques locales. Pour les aventuriers culinaires, s’aventurer au-delà de leur zone de confort peut révéler des saveurs et des textures inattendues, offrant une nouvelle appréciation de la diversité gastronomique mondiale.

Voir plus d’informations utiles lors d’un voyage au Vietnam:

Article récent

Photo de la Pagode au Pilier Unique - un site architectural célèbre d'un temple bouddhiste à Hanoi
Top 7 constructions architecturales modernes au Vietnam
mai 21, 2024
Top 8 meilleurs hôtels de luxe à Sapa
mai 18, 2024
Villages artisanaux - Circuit Vietnam
Top 9 des villages artisanaux de Hanoï
mai 17, 2024
Rue à Hanoi avec des vendeuses de fruits et des femmes en tenues traditionnelles
Fête du Têt, la plus grande fête traditionnelle au Vietnam :
mai 17, 2024
Four Season Hoian_Top 10 meilleurs hôtels de plage au Vietnam
Top 9 meilleurs hôtels de charme à Hanoï
mai 17, 2024

Pourquoi nous faire confiance?

  • Parce que nous sommes les enfants de l’Asie!
  • Avec une expérience de terrain incontestable
  • Agence locale Expérimentée et renommée
  • Recommandée par les guides Routard Petit Futé
  • Équipe toute dévouée à la satisfaction des clients
  • Prestations de qualité et à « prix tout doux »

Posez-nous vos questions à propos d’un voyage.

Nous sommes à votre écoute et toujours là pour vous.

  info@hanoivoyage.com
  + 84 98 30 33 966 

Proceed Booking